Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint Alexandre de l'Ouest Lyonnais
Menu

le sacrement du pardon

De quoi s'agit-il ?

Le sacrement du pardon révèle le dialogue entre l'homme et Dieu.

Ce dialogue se manifeste de façon éclatante dans le Psaume 50 quand l'homme reconnaît son péché devant le Seigneur

« Pitié, Seigneur, car nous avons péché ! »

Dieu fait entendre sa parole : Où es-tu ?

Une démarche spirituelle.

C'est le départ d'une vie spirituelle . L'homme s'ouvre à son Dieu.

Aidé par lui, il peut se poser ces questions :

        - Où suis-je dans ma relation avec moi-même ?

        - Suis-je en paix avec moi-même ?

        - Où suis-je dans ma relation avec les autres ?

        - Est-ce que je les accueille comme fille et fils de Dieu ?

        - Où suis-je dans ma relation avec Dieu ?

        - Est-ce que j'arrive à lui confier ma vie publique comme intime en toute assurance, en toute quiétude ?

Un coeur à coeur avec Dieu.

C'est dans ce cœur à cœur que Dieu apporte ce dont chacun(e) a besoin. Nous avons besoin de sa Parole. C'est l'écoute de cette Parole avec sa force qui apporte un changement  en chacun(e) mais aussi l'environnement familial, amical, paroissial, ecclésial.....

Cette démarche de chacun(e) apporte un plus au-delà de notre propre personne, grâce à notre volonté de nous confier au Seigneur et de lui demander pardon.

Jésus, Parole de Dieu, expression aussi du pardon, nous accompagne dans notre histoire et interpelle chacun(e) :

         - Où en es-tu ?

         - Quel(le) baptisée(e) es-tu devenu(e) ?

         - Les effets de ton baptême apportent-ils un plus à l'humanité, au monde ?

Demander le pardon.

Après l'examen de conscience que nous vivons avec Jésus, nous pouvons lui demander de nous accorder son pardon. N'est-ce pas lui qui dit à ses Apôtres :

« Tout ce que vous aurez lié sur la terre sera lié dans le ciel ; tout ce que vous aurez délié sur la terre, sera délié dans le ciel ». Mat.18,18.

La force du sacrement.

C'est ici que nous pouvons réaliser la force de ce sacrement qui rend léger et libère. Ce sacrement est accordé par le prêtre. C'est ce que nous essayons de vivre communautairement et individuellement.

 

Voilà une manière de porter notre Église pour qu'elle puisse porter le monde.

 

Que Dieu lui-même nous aide à accueillir ce sacrement en toute simplicité de cœur et d'âme.

 

                                                                               Père Norbert OTERO