Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Saint Alexandre de l'Ouest Lyonnais
Menu

CONCORDE 266

CONCORDE 266 - Aux origines de la Bible

Aux origines de la Bible

 

EDITO

Le Cœur de la Raison, entre  science et  foi.

Commençons par la science. Il est clair,  par exemple, que la théorie de la naissance de l’Univers que l’on appelle le  « Big Bang »  évoque irrésistiblement les premières lignes de la Genèse. De même, comme l’envisageait le théologien et paléontologue Pierre TEILHARD de CHARDIN, l’évolution des êtres vivants  évoque tout aussi irrésistiblement une complexification orientée vers toujours plus d’intelligence, jusqu’à l’émergence de la conscience - l’énigme

                     Gérard PINSON*

scientifique par excellence ! Ou encore, dernier exemple, nombreux sont les mathématiciens (sans parler des physiciens de l’infiniment petit) qui, découvrant la beauté, la cohérence et les immensités des terres mathématiques, voient dans celles-ci tout autre chose que de simples abstractions arbitraires. Ils constatent que l’Univers ne saurait se limiter au monde sensible et matériel : de leur point de vue, l’immatériel est tout aussi réel !

Cependant, le maniement d’une hypothèse scientifique exige beaucoup de prudence et de modestie. Une erreur courante est de penser que l’expérience suffit à confirmer telle ou telle hypothèse. Sous l’angle strictement logique cela est faux : une expérience est tout au plus apte à infirmer une hypothèse. Autrement dit, la science ne nous dit pas ce que le Monde est, elle nous dit ce qu’il n’est pas. Cette impossibilité a conduit la quête scientifique vers des détails de plus en plus étroits, dans une course sans fin aux méga-macro-méso ou micro-nano-pico... Pourtant, il suffit de lever les yeux et de prendre un peu de recul par rapport à cette description factuelle pour que surgisse une image globale qui faisait dire au physicien James H. JEANS (un contemporain de TEILHARD) à propos de l’Univers : « Une grande pensée plutôt qu’une grande machine ». D’ailleurs ne dit-on pas, lorsque nous comprenons quelque chose, que nous avons VU ?

 

* Gérard PINSON animera deux rencontres "Science et foi" autour du thème de l’écologie. Les 2 rencontres sont prévues les jeudis 10 décembre et 10 mars à 20h30, à la Maison de la Parole à Brindas.

----------------------------------

 

La suite de cet article dans le journal du secteur "Concorde" N° 266 d'octobre 2015


       Abonnement pour 1an - 4 numéros: 15 €          


              Abonnement de soutien : 20 €